blogit.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

CONFRERIE DU PAYS DE NUY

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGIT

Since 1995, somewhere in the New-Aquitaine, an authentic wine and charitable brotherhood, the only one in the Limousin.

Since 1995, somewhere in the New-Aquitaine, an authentic wine and charitable brotherhood, the only one in the Limousin. By Max Jammot

Blog dans la catégorie :
Actualités

 




Signaler un contenu illicite

 

CONFRERIE DU PAYS DE NUY

La Confrérie du Pays de Nuy et les Bouchons d'Amour à Chéniers

Le 07/06/2022

(Crédit : La Montagne & Le Populaire - 06/07/2022) (Crédit : Françoise Morin - Centre France)

(Crédit : La Montagne & Le Populaire - 06/07/2022)
(Crédit : La Montagne & Le Populaire - 06/07/2022) 
Le 23 mai dernier, Max JAMMOT se rendait sur l’invitation de Lucie BESSET-SINAIS à l’école primaire de Chéniers (23220) afin de présenter le processus de recyclage des plastiques, via les opérations caritatives de la Confrérie du Pays de Nuy ; et plus particulièrement celles des Bouchons d’Amour de la Creuse.
Pour l’occasion, Gilles GAUDON maire de Chéniers était présent ainsi que Pierrette CANDILLON en charge de l’un des centres de stockage creusois de bouchons plastiques à Bonnat (23220)
Les échanges ont été nombreux entre les élèves et Max. La présentation a été ponctuée par la remise à Pierrette de nombreux sacs de bouchons collectés par les élèves de Chéniers et leurs parents.
Max a également remis aux instituteurs des supports pédagogiques et autres goodies offerts par VALORPLAST, partenaire historique de la Confrérie du pays de Nuy ; il a également tenu à saluer l’implication d’EVOLIS 23  et de 3D PROTEC à ses côtés ainsi que des équipes de Christian LAVERGNE à La Courtine (23100)
Pierrette CANDILLON invite également tous les enfants, parents et autres bénévoles à se mobiliser lorsque le chargement d’un camion sera à réaliser (pas avant 2023-2024)…
Merci par avance à tous !

 

Un nouveau WE de confrérie à Nuy!!

Le 01/07/2022

Les compagnons de Nuy et Anastasiia Bondarenko
Les compagnons de Nuy et Anastasiia Bondarenko 
A new meeting of the Nuy Brotherhood with difficult climatic conditions...
Les 25 et 26 juin dernier, la Confrérie du Pays de Nuy se réunissait à nouveau dans son fief de Nuy, sur le canton de La Souterraine. Malgré un WE de forte pluie (une première depuis 1995, année de création de l’unique confrérie bachique du Limousin à ce jour), l’ambiance festive était de rigueur ! Les jeux et différents challenges prévus ont été remplacés au pied levé, par un loto qui a tenu en haleine tous les particpants et a permis à la galloise Lesley Ozdemir de remporter le 1er prix !
Vers 17H30 se sont ensuite tenues, à huis clos, l’assemblée générale ainsi que la cérémonie d’intronisation d’un nouveau membre, à savoir Benjamin Foulgot, résidant à Bordeaux (33). A la sortie de la salle, applaudissements, félicitations ainsi que de nombreuses prises de vues des compagnons présents, qui ont posé devant le chêne qui a participé récemment au concours national du plus bel arbre de France (et qui entrera à nouveau en lice en 2022 !). La confrérie a également tenu à exprimer son soutien au peuple ukrainien, en invitant Anastasiia Bondarenko (sur la photo officielle 2022) ainsi que Sofiia Dmytriieva, ukrainiennes de naissance et sostraniennes de coeur.
Toute l’assistance présente s’est ensuite rendu à La Porte St Jean à La Souterraine pour le traditionnel dîner de la confrérie (Merci à Alima et à toute l’équipe qui a assuré le service) qui a été suivi d’une soirée dansante au Grand Nuy, animée par le duo de choc Martine & Antoine !
Le dimanche s’est ensuite déroulé sous la houlette de l’organisation et de Pierre Chatard, Alain et Patrick, membres éminents des dégustateurs « d’la Couilla d’Mautou » de Saint Vaury (23) qui ont préparé aux convives, diverses viandes succulentes de notre terroir.
Une pensée affectueuse pour Jean-Louis, victime d’un accident de la route (dégâts matériels), pour Christian et tous nos amis absents... et pour vous tous qui avez contribué à rendre possible ce WE dans des conditions si difficiles. Merci au comité organisateur : Martine, Jean-Luc, Michel, Brigitte, Raymonde, Edith, Pascal, Max...
Merci à tous nos partenaires dont LEMOVICE, CARREFOUR MARKET LA SOUTERRAINE, CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE, BANQUE TARNEAUD, PICOTY, AEM, ETS RICARD, CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA CREUSE, REGION NOUVELLE-AQUITAINE... Et RDV à tous à Nuy fin juin 2024 pour de nouvelles aventures et certainement avant ailleurs en France!

 

Retour des Amis de la Gendarmerie à Nuy

Le 02/06/2022

(Crédit : Les Amis de la Gendarmerie - 23)
(Crédit : Les Amis de la Gendarmerie - 23) 
Les Amis de la Gendarmerie étaient de retour à Nuy le vendredi 27 mai dernier; conviés par le Président du comité local Albert KROLIK et accueillis par Max JAMMOT dans la salle Eugénie & Clément DELUCHAT . Outre certains adhérents présents, la Lieutenante Aurore CHAMBARD (commandant la communauté de brigades), l'Adjudante Natacha GREARD (commandant la brigade de Dun-le-Palestel) et le Général (ER) Pierre DURIEUX avaient fait le déplacement pour l'occasion. Réunion ponctuée comme à l'accoutumée par un pot de l'amitié.

 

Deux nouvelles opérations caritatives réalisées par la Confrérie du Pays de Nuy

Le 18/11/2021

Crédit : La Montagne & Le Populaire) - Remise à Fursac (Crédit : La Montagne & Le Populaire) - Remise à Azerables

Crédit : La Montagne & Le Populaire) - Remise à Fursac
Crédit : La Montagne & Le Populaire) - Remise à Fursac 
Après-midi caritatif pour la Confrérie du Pays de Nuy le jeudi 4 novembre dernier.
 
A 14H30, Jean-Luc Mondot en charge des opérations caritatives et Max Jammot, Président étaient présents à l’EHPAD Résidence Les jardins d’Adrienne à Fursac, afin de remettre 1 fauteuil pliable et 1 coussin anti-escarres. Etaient présents pour l’occasion : Agnes Lucas la directrice, Olivier Mouveroux maire de Fursac et son 1er adjoint Jacky Cariat.
 
Ensuite direction Azerables à l’EHPAD Le Monastère pour la remise de 3 fauteuils dont 2 fauteuils pliables et 1 fauteuil de douche + 2 déambulateurs.
Ces équipements ont été sélectionnés dans le stock de la Confrérie du Pays de Nuy, par Tamara Kuc, unique ergothérapeute de l’EHPAD.
Pour rappel, le volet caritatif de la Confrérie du Pays de Nuy est structuré sous 2 modes :
1/ le financement de fauteuils et d’équipements en nom propre ou via les Bouchons d’Amour en Creuse gérés par notre Délégué Christian Lavergne
2/ la récupération d’équipements neufs ou quasi neufs via notre système de maillage et de veille en Limousin.
 
Notre but est réellement d’aller au plus près des structures d’accueil creusoises et de leur permettre d’acquérir des équipements à moindre frais. Un geste citoyen qui permet également le recyclage d’équipements payés la plupart du temps avec de l’argent public…
 
Merci à nos partenaires, soutien indispensable à nos opérations : Crédit Agricole Centre France et l’agence de La Souterraine (Nicolas Besseau, Océane Maumy et l’ensemble des collaborateurs…), les enseignes McDonald’s de La Souterraine, Guéret et Ussel (Lorena Benedettini, Elise Tailhardat ainsi que toutes les équipes,) et AEM (Fabienne et Pierre Picoty ainsi que tous les salariés).
Et une mention particulière à notre Délégué Christian Lavergne pour son travail quotidien dans le nord du département ainsi que tous les bénévoles, tant de la Confrérie du Pays de Nuy que des Bouchons d’Amour de la Creuse.

https://www.lamontagne.fr/fursac-23290/actualites/un-fauteuil-roulant-offert-a-lehpad_14044176/
https://www.lamontagne.fr/azerables-23160/actualites/un-don-et-un-geste-citoyen-par-la-confrerie-du-pays-de-nuy_14046568/

 

La Confrérie du Pays de Nuy a distribué fin mai, des kits Covid-19 à nos anciens

Le 22/05/2020

Max Jammot et Thierry Bes Les quotidiennes de Charles Foulgot sur Facebook (Crédit : La Montagne & Le Populaire - 10/06/2020) Roland Lebreton - Commune de Fursac (23) Michel Renaud - Commune de La Souterraine (23)

Max Jammot et Thierry Bes
Max Jammot et Thierry Bes 
During the confinement that began last mid-March, the Nuy Brotherhood didn’t stop taking care of the elders, and this, in every corner of France. On our north department, some local members have multiplied the phone calls to our elders, by sending to a few, many of their daily errands and by doing their utmost to preserve their autonomy and health. In order to continue in this direction, the Nuy Brotherhood distributed at the end of May about fifty kits, including tissue and surgical masks, gloves, hydroalcoholic gel to elderly and isolated people who had contacted the Brotherhood. These lots were acquired and funded by Max Jammot.
 
Durant le confinement débuté mi-mars, la Confrérie du Pays de Nuy n’a eu de cesse de prendre soin des anciens, et ce, en tout coin de France. Sur le nord de notre département, les membres creusois ont multiplié les appels auprès de nos anciens, en acheminant auprès de quelques-uns, bon nombre de leurs courses quotidiennes et en faisant le maximum afin qu’ils préservent autonomie et santé. Afin de poursuivre en ce sens, la Confrérie du Pays de Nuy vient de distribuer fin mai une cinquantaine de kits, comprenant entre autres des masques tissu et chirurgicaux, des gants, du gel hydroalcoolique, aux personnes âgées et isolées qui avaient contacté la Confrérie. Ces lots ont été acquis et financés par Max Jammot.

A noter également que d’autres membres ont multiplié les actions, que ce soit par exemple, sur Bordeaux, Charles Foulgot qui a animé une quotidienne sur Facebook durant le confinement.

Ci-dessous retrouvez également quelques lignes de Thierry Bes, compagnon parisien de la confrérie qui nous livre son retour d’expérience :
« Si le confinement ne m’a pas vraiment posé de problème : adaptation à l’enfermement, télétravail, vivre à deux 24h/24 ! Il m’a en revanche totalement séparé de mes parents que je ne pouvais plus aller voir chaque semaine. Cette situation a été une souffrance partagée par moi et mes parents très âgés qui se sont retrouvés confinés dans le confinement, ne pouvant plus du tout sortir, sans possibilité de voir leur famille. En dehors de ce problème majeur, le confinement a été aussi l’occasion de découvrir ou redécouvrir mon voisinage (proche, dans l’immeuble) – Beaucoup de solidarité entre voisins, des initiatives spontanées d’entraide… Pour faire des courses, simplement discuter, et parfois partager… à distance, des moments joyeux, et des moments tristes. Nous avons eu le décès de l’un de nos voisins, mort du cancer après de longues années de souffrance ; un moment douloureux et particulier puisque dans un premier temps, le défunt avait été déclaré « par erreur », mort du COVID, ce qui a ajouté beaucoup de tracas administratifs à la douleur naturelle éprouvée par ce deuil. Enfin, dernier point plus léger. Avec la fermeture des marchés, et plus précisément celui qui se tient sur le cours de Vincennes (Paris 12ème) près de chez moi, un producteur de fruits et légumes francilien, un boucher et un poissonnier ont proposé des livraisons à domicile. L’organisation était simple : les listes de produits et leurs tarifs étaient exposés dans le hall de l’immeuble ; un coup de téléphone pour passer commande. Chaque commerçant passait une fois par semaine pour livrer dans le quartier avec une camionnette. Les clients descendaient dans la rue pour chercher les commandes au cul de la camionnette. Cela m’a projeté 50 ans en arrière, lorsqu’à l’Ile d’Oléron, il existait des marchands ambulants (boulanger, charcutier, boucher, épicier… Mercière !) qui sillonnaient tous les villages ; des commerces de très grande proximité qui irriguaient la vie sociale, créaient du lien avec des villageois souvent isolés comme mes arrières grands-parents. Voir ces camionnettes de marchands ambulants au bas de mon immeuble a été une vraie émotion, générant beaucoup de nostalgie, mais aussi une réflexion sur l’évolution de nos sociétés. Des conséquences insoupçonnées de la crise. »

 

Minibluff the card game

Hotels